Lycée de Sèvres 


DIALOGUE


Thèmes et textes
Forums de discussion

NOUVEAUTES




Réalisations multimédia Porte-documents
Informations et projets
Europe Education Ecole

BIBLIOTHEQUE




Textes en ligne, Livres à lire
Dictionnaire du club
Galerie de portraits
Sélection de liens

LE COIN PHILO

Qui sommes-nous ?
contact@coin-philo.net

Bucarest

Prague

Modène

Sceaux

Peristeri

BanskaBystrica

Sèvres

LE LYCÉE DE DEMAIN : ORGANISATION DU TEMPS SCOLAIRE EN EUROPE

Visioconférence diffusée sur Internet le 08 avril 2009, de 18h00 à 19h45,
avec Alain BOISSINOT, Recteur de l'académie de Versailles,
Florence ROBINE, Inspectrice Générale de l'Éducation Nationale
et la participation des chefs d'établissement, des professeurs et des élèves
de l'académie de Versailles et des lycées européens partenaires du Projet Europe, Éducation, École :
Allemagne, Finlande, Grèce, Italie, République Tchèque, Slovaquie...

Pour participer en tant qu'acteur, il suffit d'avoir un PC, une webcam et un casque audio avec micro.
Prière de se faire connaître auprès de : C. Michalewski, ou J.-L. Gaffard. Notre forum de discussion.

Participent au débat sur le temps scolaire : élèves et professeurs du projet Europe, Éducation, École

Programme : Réalisation : Czeslaw MICHALEWSKI, Projet Europe, Éducation, École, Régie : Jean-Luc GAFFARD, Production numérique, CRDP.
18h00-18h10 : Ouverture : Le lycée de demain, Alain BOISSINOT, Recteur de l'académie de Versailles
18h10-18h15 : Table ronde : L'organisation du temps scolaire en Europe, Florence ROBINE, Inspectrice Générale de l'Éducation Nationale.
18h15-18h35 : Interventions série 1 : Anja-Liisa ALANKO (Helsinki), Gabriela EBELING (Sections Inter Sèvres), Marie Villetelle (Sèvres),
18h35-18h45 : Discussion : Florence ROBINE
18h45-19h00 : Interventions série 2 : Jana MATULAYOVA (Banska Bystrica), Marion DURAND (Cambridge-vidéo), Tarek AUSTIN (Cambridge, USA),
19h00-19h10 : Discussion : Florence ROBINE.
19h10-19h25 : Interventions série 3: E. POLITIS (Peristeri), Rossella BERTONI, Raffaella LODI (Modène), Génia ZAGARINSKAIA (Montréal)
19h25-19h35 : Discusion : Florence ROBINE.
19h35-19h45 : Clôture : Alain BOISSINOT.

F. Robine-C. Michalewski

M. Villetelle

Elèves CAVL, A.B. - F.R.

Anne POTONNIER, Directrice des Sections Internationales de Sèvres,
Les lycéens français ont beaucoup d’heures de classe par semaine, mais entrecoupées de longues vacances. Dans le cadre des réflexions sur la réforme du lycée, le Rectorat et le lycée Jean-Pierre Vernant avaient organisé, le 18 avril 2009, une conférence sur l’organisation du temps scolaire en Europe. Une occasion d’examiner de plus près les différentes pratiques dans d’autres pays grâce à des témoignages en direct et par visioconférence. Voici donc un aperçu des témoignages de cette conférence :
Finlande
Le lycée peut se faire en 2, 3 ou 4 années, mais il n’y pas de redoublements. Programmés sur 38 semaines de classe, les cours durent 45 minutes. Les livres scolaires sont achetés par les familles, mais la cantine est gratuite. Il n’y a pas de classe permanente. Les élèves choisissent 6 à 8 matières par période de 7 semaines, période qui s’articule elle-même en 6 semaines de cours (sans contrôle écrit!) et une semaine d’évaluation. L’arrivée à l’université est plus facile, puisque les élèves ont déjà été rodés à un système de choix. Inversement, la transition entre l’âge collège et l’âge lycée est plus délicate à gérer. Les élèves sont aidés en cela par des conseillers. Ce fonctionnement est en place depuis 20 ans. Lire la suite...

Extraits de quelques interventions...
Gabriela EBELING : En Allemagne, il n´y a pas un système scolaire, mais 16, parce que l´enseignement et la recherche sont sous la responsabilité des Länder. Ce qui ne va pas sans poser pas mal de problèmes aux parents d´enfants scolarisés qui déménagent d´un Land à un autre. Néanmoins on peut dire que l´avantage de ce principe est une compétiton entre ces 16 systèmes d´enseignement qui les fait bouger et avancer.
Je ne connais bien que l´enseignement secondaire du Land de Bade-Wurtemberg, dont je peux mentionner quelques aspects... Lire la suite : format PDF.
Emilios POLITIS : Je vais centrer mon intervention en vous donnant une idée de ce qui se passe au lycée grec en matière d’organisation du temps scolaire au quotidien. Chez nous, les cours commencent à 8.15 du matin et s’achèvent à 14.l0. On parle de 7 heures d’enseignement, l’heure durant 45 ou 40 minutes. Le temps est un peu serré et on se précipite vers la fin de la journée. Pour l’après-midi il y a seulement des cours facultatifs pour les élèves qui veulent être renforcés à des matières enseignées pendant le matin, une réponse de la part de l’Etat à la concurrence des institutions privées qui jouent ce rôle à leur profit. Ces cours sont bien entendu gratuits. Lire la suite : format PDF.
Ingrid LEHRE : Madame Silke Gatermann, professeur à Hamburg, nous a fait parvenir les informations suivantes, que je résume et traduis ici. Elle est responsable du groupe de reflexion sur la réforme scolaire au sein de notre établissement partenaire, le Ohmoor Gymnasium à Hamburg. Elle est aussi ancien membre du groupe d’experts au ministère, qui a élaboré pour le nouveau Gymnasium de Hamburg le concept, et donc le cadre, des réformes en cours d’expérimentation dans cet établissement. A Hamburg, l’année scolaire comprend au minimum 197 jours, c.à d. 40 semaines de travail et 12 semaines de vacances, dont six en été. Lire la suite : format PDF.

Florence ROBINE a enseigné pendant de nombreuses années la physique et la chimie en lycée, ainsi que l’histoire et la philosophie des sciences dans l’enseignement supérieur. Elle est actuellement Inspectrice Générale de l’Education Nationale, dans le groupe de sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées. Elle est également experte auprès de la Commission Européenne, dans un groupe de travail de la délégation générale Education et Culture portant sur l’éducation scientifique et technologique, « cluster » issu de la stratégie de Lisbonne mise en place par l’Union Européenne. - Voir sa conférence, donnée le 25 septembre 2008 dans le cadre du Projet Europe, Éducation, École, sur Science et humanisme.

Anja-Liisa ALANKO, Proviseure du lycée international de Helsinki - SYK, présidente d'honneur de l'association des professeurs de francais.
Voir sa conférence prononcée le 07 juin 2006 dans le cadre du séminaire européen organisé par l'ESEN sur Les systèmes éducatifs européens comparés (durée : 35 min). Version audio : mp3.

Rosella BERTONI, Proviseure du Lycée L. A. Muratori, Modène, Raffaella LODI, Professeur de français, Lycée L. A. Muratori, Modène.

Gabriela EBELING, Professeur d'allemand dans les Sections Internationales de Sèvres.
Je suis au SIS depuis septembre 2008. J´étais professeur au lycée à Stuttgart / Bade-Wurtemberg
J´ai enseigné le francais langue vivante, histoire, géographie et économie.
J´ai suivi quelques projets dans le domaine du développement scolaire interne (modèle de l´école).
Dans "ma vie précédente", j´ai travaillé dans les ressources humaines, surtout dans le recrutement et le développement du personnel.

Jana MATULAYOVA, Profeseur de mathématiques, section bilingue francophone, au lycée Tajovkeho, à Banska Bystrica.
Partenaire eTwinning du Projet Europe, Éducation, École.

Emilios POLITIS,
Professeur de français, Proviseur-Adjoint du lycée n° VII de Peristeri - Ahtènes.
Partenaire eTwinning du Projet Europe, Éducation, École.

Tarek AUSTIN -
Harvard University, Cambridge, Etats-Unis.
Tarek a participé au projet Europe, Éducation, École au cours de l'annee scolaire 2007-2008. Ayant obtenu son baccalaureat à Sèvres l'annee derniere, il poursuit actuellement ses études a l'Universite de Harvard et envisage de se spécialiser en Droit International et/ou en Sciences Environnementales. Vidéo : son intervention en visioconférence sur l'éducation en Europe, diffusée le 20 novembre 2008.
Thèmes abordés
Je voudrais aborder plusieurs thèmes choisis dans la liste que vous avez proposée sur la page d'information ci-dessus. En particulier, je compte montrer le contraste entre le système américain et le système français en matière de calendrier annuel (la division en semestres aux USA) et journalier (le temps de cours, chaque jour), et expliquer ces différences, avec les apports de chaque système. Je voudrais parler aussi de la part à accorder à des activités transversales, et revendiquer une école française moins centrée sur le domaine académique, et peut-être plus ouverte à des projets, clubs et activites extra-scolaires qui pourraient avoir lieu au lycée. - Je voudrais parler d'orientation, et, si possible, des entretiens obligatoires entre le Conseiller d'Orientation et l'élève. - Enfin, j'ai plusieurs choses à dire sur les relations entre professeurs et élèves, sur les apports des nouvelles technologies et les possibilités qu'elles offrent aux élèves en difficulté. J'ai quelques suggestions pour reformer les rapports entre élèves et professeurs. - Je reponderais volontiers à des questions. S'il y a déjà des questions de synthèse assez pointues, j'apprécierais d'avoir une idée des questions déjà posées. Cependant, s'il s'agit d'avantage de précisions sur le système américain, je reponderais volontiers sur le coup.

Marion DURAND - Université de Cambridge. Voir son intervention en vidéo.
Marion a effectué toute sa scolarité à Sèvres, dans les sections internationales du collège et du lycée. Après un Bac L, option internationale, elle poursuit à présent ses études à Cambridge en Angleterre, où elle étudie les Lettres classiques (latin, grec, archéologie et philosophie) et compte se spécialiser en philosophie ancienne.

Marie VILLETELLE - Classe Préparatoire aux Grandes Écoles - Sèvres. (vidéo)
Marie est en terminale L en 2007-2008, lorsqu'elle participe au projet Europe Education Ecole. Vivement interéssée par tout ce qui touche la culture, elle est actuellement en Hypokhâgne, option cinéma, et envisage de faire des études de journalisme, afin de travailler à la radio.

Génia ZAGARINSKAIA - HEC - Montréal.
Génia a participé au projet Europe, Éducation, École en 2005, à ses débuts, au cours de son année de terminale au lycée de Sèvres. Actuellement, elle poursuit des études à HEC Montréal, en Management. Elle s’intéresse beaucoup à l’échange interculturel, et espère se spécialiser l’année prochaine en psychologie organisationnelle.

Les établissements désireux de participer à nos programmes diffusés en visioconférence, sont priés de se faire connaître.
Il suffit d'avoir un PC, une webcam et un casque audio avec micro. Contact : C. Michalewski.