DIALOGUE


Thèmes et textes
Forums de discussion

NOUVEAUTES




Réalisations multimédia Porte-documents
Informations et projets
Europe Education Ecole

BIBLIOTHEQUE




Textes en ligne, Livres à lire
Dictionnaire du club
Galerie de portraits
Sélection de liens

LE CLUB PHILO

Qui sommes-nous ?
club.philo@free.fr

Europe Éducation École

Texte du projet Europe, Éducation, École

Sur le portail

Notre
Information
(brochure pdf)

Texte
Version intégrale

Texte
Version abrégée

deutsch
Übersetzung :
Christine Martin
d Information
Übersetzung:
I. Lehre
Europa, Erziehung, Schule (pdf)
Übersetzung :
I. Lehre, F. Wacrenier
Kurzauffassung des Projekts (pdf)
Übersetzung :
I. Lehre, F. Wacrenier
english
transl.:P. Salmon
en Information
transl. P. Salmon
Europe, Education, School (pdf)
transl. : Paddy Salmon
Summary of the Project (pdf)
transl. : Paddy Salmon
français  fr Information Europe,Éducation,École (pdf) Résumé du projet (pdf)
grec   (en préparation) Résume du projet (pdf), trad. Emilios Politis

italiano

it

Europa, Educazione, Scuola (pdf)
trad. Rafaella Lodi, Alessandra Calabretta et Nicoletta Cantarelli

Riassunto del progetto (pdf)
trad. Rafaella Lodi, Alessandra Calabretta et Nicoletta Cantarelli  
lietuviu kalba   lt Europa,Svietimas,Mokykla (pdf)
trad. V. Susinskiene
 
cestina (cz) ll slovencina (sk) ll ellhnikav (el) Résumé, trad. Emilios Politis
Projet de coopération et d'échanges à distance avec des partenaires francophones, en paritculier européens:
Hongrie, Italie,Grèce, Lituanie, Pologne, la République tchèque, la Slovaquie


Sommaire

I. Préambule

II. Projet Europe Éducation École
1. L’origine
2. Un objectif
3. Trois étapes
III. Réalisation de documentaires

IV. Organisation de la vidéo conférence


V. Contacts


I. Préambule

Le Projet Europe Éducation École s’inscrit dans le cadre général des activités régulièrement annoncées sur le site internet http://www.coin-philo-net, qui est une plate-forme de communication du Club de Philosophie, créé par les professeurs de philosophie et de lettres du lycée de Sèvres en septembre 2001. Ce dernier propose régulièrement des Conférences-débats, données aussi bien au lycée, qu’en ville, et des Soirées Philo proposées à tout public.

Ainsi, François DAGOGNET, Prof. Émérite de Philosophie à la Sorbonne, a traité en présence de quelques 300 élèves de la «Responsabilité civile», et a répondu à leurs questions sur la bio-éthique.

Bernard SÈVE, Prof. en Première Supérieure au Lycée Louis-le-Grand, à Paris, a donné une conférence sur « Ce que la musique peut apporter au philosophe » :

Jean-Pierre VERNANT, Prof. Honoraire au Collège de France, a proposé une double rencontre : en soirée, avec le public de Sèvres et de Ville d’Avray, sur « Les origines de la philosophie » , et avec les lycéens, sur «Le mythe de Pandore» .

Nicolas GRIMALDI, Prof. Émérite de Philosophie à la Sorbonne, a traité au lycée du « Chamanisme de Socrate » et en soirée, devant un nombreux public réuni dans la salle de cinéma, de la « La solitude ».

André COMTE-SPONVILLE donnera une conférence le 08 février sur « La mondialisation ».

Lire le compte-rendu de la soirée, par Marie-Anne Amar.

Alexandre ADLER, parlera au lycée de Sèvres, en vidéo conférence le 17 mars 2005, à 14herues, de « La naissance de la consciene européenne ».


L’objectif du Club de Philosophie est triple :

1) fédérer, à partir des moyens offerts par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC), toutes les ressources de créativité dont dispose le lycée de Sèvres (les sections internationales, les classes préparatoires littéraires, le BTS Communication Visuelle etc…),

2) revivifier chez les élèves l’idée d’un lien étroit entre l’institution scolaire, la promotion de la culture et la formation d’un jugement libre,

3) favoriser, par l’ouverture de ses activités à la participation extérieure, y compris par l’ouverture à l’international, l’apprentissage du débat sur les questions qui se posent dans le monde contemporain, et en particulier sur le rôle de l’institution scolaire, de l’éducation et de la culture, dans l’émergence d’une conscience européenne.

Le soutien apporté au Club de Philosophie par la ville de Sèvres et le partenariat avec le Centre Régional de Documentation Pédagogique de l’Académie de Versailles ont beaucoup encouragé la diversification des formes d’expression du Club, - en particulier sur internet, grâce à la pratique de la vidéo conférence. C’est donc dans la dynamique de cette expérience de TIC, déjà assez avancée, qu’est née à l’autone 2003 l’idée de lancer la préparation et la réalisation d’un débat européen sur « l’Europe et l’école », diffusé sur internet sous la forme d’une visioconférence. Il s’agit maintenant de poursuivre, voire de reconduire annuellement ce projet.

 



II. Projet Europe Éducation École

1. L’origine

Le projet Europe Éducation École a pris naissance dans une classe d’Éducation civique, juridique et sociale du lycée Sèvres, qui a choisi, avec son professeur de philosophie, de travailler au cours de l’année 2003-2004 le thème : «La citoyenneté et la construction européenne». La méthode de ce cours exigeant de prêter attention à l’actualité, deux événements majeurs semblaient alors la marquer simultanément : l’organisation du débat sur «l’École» en France et «l’élargissement de l’Union Européenne».

Pour agrandir leur champ de recherche, les élèves de Sèvres ont voulu associer à leur réflexion des partenaires issus de lycées bilingues francophones des nouveaux pays adhérents à l’Union Européenne, et en particulier de Hongrie, de Lituanie, de Pologne, de République Tchèque et de Slovaquie (http://lyc-sevres.ac-versailles.fr/projet-eee_fhlpst00.php), sans oublier le public francophone plus large, qui a l’habitude de travailler avec les lycées, les Instituts et les Centres Culturels Français dans cette partie de l’Europe.

2. Un objectif

L’objectif général de ce projet est de créer, par des échanges réguliers entre élèves, partenaires de ce programme, une ouverture réfléchie à la citoyenneté Européenne ainsi que des conditions favorables à une meilleure connaissance des spécificités scolaires, universitaires et culturelles en Europe. Les nouvelles technologies d’information et de communication fournissent aujourd’hui suffisamment de ressources pour y parvenir. Leur appropriation par l’ensemble de partenaires, et en particulier la maîtrise de la visioconférence sur internet, permet d’avoir des échanges pédagogiques intermédiaires, et de coordonner collectivement la préparation de la vidéo conférence annuelle.

En complément, la réalisation et la diffusion de documentaires, associant des personnalités de la vie politique, culturelle ou artistique, donneraient un aperçu des différents systèmes éducatifs des pays européens, partenaires de ce projet.

Ce travail d’approche et d’investissement, progressivement installé dans la durée, serait d’autant plus fertile, qu’il serait reconduit avec les nouvelles équipes d’élèves chaque année.

3. Trois étapes

La première étape du présent projet a consisté à consulter les Services Français de Coopération et d’Action culturelle, les Instituts Français et les lycées bilingues des pays concernés sur l’intérêt qu’il pourrait susciter chez les partenaires pressentis. Un premier réseau de contacts était établi dès l’automne 2003 et l’utilisation d’un nouvel outil de concertation et d’échanges sur internet s’imposait aussitôt, de façon à permettre aux intéressés de participer, sans tarder, à la découverte du volet pédagogique de ce projet.

Des séances de travail hebdomadaire ont donc été régulièrement programmées en salle multimédia entre Sèvres et Alytus (Lituanie), Kaposvar (Hongrie), Brno (Rép. Tchèque) et Banska Bystrica (Slovaquie) jusqu’à la tenue de la première vidéo conférence le 08 mars 2004.

Les participants ont proposé, au cours de cette première phase, des textes et des réflexions sur « l’Europe, l’éducation et l’école », ou simplement ont posté des messages sur le forum spécialement aménagé à cet effet.


La deuxième étape
a permis de faire le point sur les résultats des élèves Sévriens, et de tester les possibilités de diffusion sur internet. En coopération avec le CRDP de l’académie de Versailles, Sèvres a donc diffusé en direct depuis ses serveurs académiques le 08 mars 2004, une conférence sur « l’École et la laïcité », donnée par H. PENA-RUIZ, avec d’une part la participation en duplex vidéo du lycée J.-J. Rousseau de Sarcelles, et d’autre part via chat, de Kaposvar (Hongrie), de Banska Bystrica (Slovaquie) et de l’École Dzukija d’Alytus (Lituanie).

Le lycée de Sèvres proposera de nouveau le 17 fmars 2005, à 14 heures, une conférence d’Alexandre ADLER, historien et journaliste, sur « La naissance de la conscience européenne ».

La troisième étape : l’objectif final du projet est de réaliser la tenue d’un débat sur « L’Europe, l’éducation et l’école » réunissant en visioconférence tous les partenaires du projet, le tout diffusé en direct sur internet.

Le débat se déroulera en français, avec traduction, si nécessaire.

Il sera reconductible chaque année.

 


III. Réalisation de documentaires


Objectif :

Offrir une connaissance des spécificités des différents systèmes scolaires par un documentaire de 13 minutes sur chaque pays. Ils seront diffusés en introduction au débat en visioconférence réunissant les six pays.

Consultables en ligne sur le site du CRDP de l’Académie de Versailles, ils se proposent de recueillir l’idée que les élèves de chaque pays se font de leur expérience de l’institution scolaire et du rôle de l’école :

Doit-elle cultiver, former le citoyen, ou préparer à un métier ?
Comment éviter les replis sur des particularismes régionaux, voire le communautarisme ?
Peut-elle contribuer à l’unification culturelle de l’Europe ?


Tournages :
courant année 2005

À Sèvres, Bratislava, Budapest, Prague, Varsovie, Cracovie, Vilnius, Alytus.
Ils seront effectués dans chaque pays avec la participation des antennes des Services Français de Coopération et d’Action culturelle.

Ils concernent également :
- les autorités politiques et éducatives de tutelle, y compris les proviseurs, inspecteurs, professeurs, les spécialistes des questions scolaires, élèves, parents d’élèves, journalistes…

- Des personnalités de la vie politique, culturelle ou artistique.


Traductions :

Les tournages se feront en français, avec traduction, si nécessaire.



 

IV. Organisation de la visioconférence

A. Les « documentaires » :

Libres d’accès, en visionnement à la demande, ou en téléchargement sur le site du CRDP de l’académie de Versailles, les documentaires seront diffusés en introduction au débat retransmis en direct sur le web académique sur le thème : ’’L’EUROPE, L’ÉDUCATION, L’ÉCOLE’’.

Ils seront disponibles quinze jours avant la visioconférence

 

B. La vidéo conférence :

La date : 2005 (à préciser).

Six phases thématiques, ponctuées chacune par la présentation du 13 minutes du pays concerné.

Chaque pays pourra intervenir en direct dans le débat retransmis sur internet :

soit en vidéo mixée sur une régie intallée au lycée de Sèvres, soit par une « boîte aux lettres » électronique qui recueillera au cours du débat, en direct, les questions, les opinions, les réactions de tous les participants.

Dans chaque pays, les groupes engagés dans ce programme seront assistés au cours du débat de personnalités de référence, qu’ils prendront le soin d’inviter à leur convenance.

L’animation du débat sera confiée, dans la mesure du possible, à un journaliste professionnel.


V. CONTACTS

1. Attachés culturels ou secrétaires des Ambassades à Paris :
M. Laszlogy, Hongrie : laszlogy@wanadoo.fr
Mme Mikelaitiene, Lituanie : meta.mikelaitiene@magic.fr
Mme Doberszyc, Pologne : joanna.doberszyc@ambassade.pologne-org.net
M. Peroutka , Rép. Tchèque : paris@embassy.mzv.cz
Mme Polakovicova, Slovaquie : polakovicova@amb-slovaquie.fr

2. Ambassades ou Instituts Français
s Services de Coopération et d’Action Culturelle :
M. Pierret, Directeur de l’Institut Français à Budapest :s.pierret@ambafrance.hu
M. Gut, Attaché de coopération pour le français : y.gut@inst-France.hu
M. Marton, Att. audiovisuel à l’ambassade de France à Budapest : g.marton@ambafrance.hu
M. Raineri, Consul Général de France à Cracovie : michel.raineri@diplomatie.gouv.fr
M. Guidon, Service de Coop. pour le français à Varsovie : Laurent.GUIDON@diplomatie.gouv.fr
M. Potel, Conseiller de Coop. et d’Ac. Culturelle à Varsovie : jean-yves.potel@diplomatie.gouv.fr
M. Meullenet, Inspecteur d’Académie, IPR à Bratislava : jean-pierre.meullenet@diplomatie.gouv.fr
M. Rimbert, Att. de Coop. pour le français à Bratislava :emmanuel.rimbert@diplomatie.gouv.fr
M. Goester, Conseiller de Coop. et d’Ac. Culturelle à Prague : jean-luc.goester@diplomatie.gouv.fr
M.Hivert, Att. de Coop. pour le français à Prague : franck.hivert@diplomatie.gouv.fr
M. Bonneville, Directeur du Centre Français à Vilnius : Christian.BONNEVILLE@diplomatie.fr

3. Lycées partenaires :
Alytus, Lituanie, École Dzukija, Mme Susinskiene : http://www.dzukija.alytus.lm.lt
Vilnius, Lituanie, Lycée dUzupis, Mme Noreikaite : uzupgim@delfi.lt
Banska Bystrica, Slovaquie, jumelé avec Sèvres, Mme Matulayova : http://www.gjgt.sk/
Brno, Rép.Tchèque, Lycée Matias Lerch, M. Franck Ferlay : http://www.gml.cz/fr/index.htm
Kaposvar, Hongrie, Mme Sarkany : http://www.mmgsz.sulinet.hu/
Sèvres, France, M. Michalewski : http://www.coin-philo.net
Varsovie, lycée Zmichowska, Mme Szczucka, M.Tomaszewski : http://www.lo15.waw.ids.pl/

________________________________________
Gestion du Projet « l’Europe, l’éducation, l’école »
J.-L. GAFFARD, CRDP de Versailles
Jean.Luc.Gaffard@crdp.ac-versailles.fr
C. MICHALEWSKI,
Professeur de Philosophie au Lycée de Sèvres
c.michalewski@crdp.ac-versailles.fr

Retour au Projet Europe Éducation École